Le Monument aux Morts de Ducey, une oeuvre de Gabriel Forestier

Au lendemain de la première guerre mondiale, la France tente de se relever malgré les pertes massives des hommes au combat.  Afin d’honorer tous ces disparus et grâce à la mobilisation des anciens combattants, des monuments rappelant ce sacrifice sont érigés dans la quasi totalité des villages français.
Ducey ne tarde pas à honorer ses morts et dès l’année 1921, projette d’ériger son monument aux morts et c’est Gabriel FORESTIER qui est choisi, un artiste statuaire, ancien poilu de la grande guerre.

La Commande

Le 30 avril 1921, le sculpteur Gabriel Forestier, demeurant rue de Vaugirard à Paris,  s’engage à réaliser pour la ville de Ducey, sur la demande du maire René Tizon, un monument en pierre de Lorraine.

Leforestier


La Vénus
de Milo

Notre sculpteur propose à la ville de Ducey le symbole plutôt que l’image du soldat. Son projet représente la Victoire pleurant ses morts.

“Elle est la Victoire qui a coûté trop de vies, elle en exprime le regret plus que la joie d’avoir vaincu”.

173-terSon contrat stipule que le monument aux morts doit comprendre un socle d’une hauteur d’environ 2,50 m, surmonté de sa statue d’une hauteur de 1,96 m, le tout établi sur un soubassement en granit du Mortanais. M. Tizon s’engage à payer au sculpteur, la somme de 20 000 Frs.

L’édification du monument est prévue sur la place de l’église. Le sculpteur donne au maire de Ducey la photographie de la maquette de l’oeuvre commandée et promet de la reproduire aussi fidèlement que possible.

L’artiste modifie les dimensions de son ouvrage.

La statue “a exactement 2 m de la tête aux pieds ce qui fait une sérieuse différence de volume, elle aura à peu près la hauteur et un volume de corps comme la Vénus de Milo avec en plus les ailes et les autres attributs “.

Leforestier ange

Le 21 août 1921, Inauguration et bénédiction du monument aux morts 

 Le dimanche 21 août, la ville de Ducey est en fête. Des drapeaux, des guirlandes et des arcs de triomphe ornent les rues en l’honneur de la visite d’hôtes éminents dont Monsieur Lucien Dior, député de Granville et ministre du commerce.

 177

7 juin 1948, visite de Vincent AURIOL,
Président de la République à  Ducey 

A l’occasion de la célébration du 4ème anniversaire de la Libération, le Président de la République Vincent Auriol, profite de sa venue dans le département pour faire un arrêt devant le Monument aux Morts de Ducey.

178

1986, un nouvel emplacement

Suite à l’accroissement du trafic routier sur la N.176 et au danger occasionné par le rassemblement des personnes venant se recueillir lors des cérémonies, la Victoire ducéenne quitte son emplacement d’origine 65 ans après son arrivée à Ducey et ainsi, retrouve la paix, sur la Place du Plat d’Etain. 

171

____________________________________________________

Publicités
Cet article, publié dans => Personnalités, Ducey, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Monument aux Morts de Ducey, une oeuvre de Gabriel Forestier

  1. Ping : Grand jour | Histothèque Jean-Vitel

  2. Hurrah, that’s what I was exploring for, what a stuff! present
    here at this blog, thanks admin of this web site.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s