La Sélune à Ducey

 Son cours

VP_sel_Du_photo_aerienne_1947 (FILEminimizer)

 En 1830, la description de son bassin est détaillée dans l’Annuaire de la Manche :

« La Sélune ou Ardée qui prend sa source à la fontaine Boudon en Saint-Georges-de-Rouellé, entre dans le canton au hameau de Dorrière en Ducey, traverse les communes de Ducey, Poilley, Saint Quentin-sur-le-Homme, Pontaubault, baigne les rives de Céaux et se perd dans les grèves du Mont Saint Michel, après avoir parcouru environ 63 km dans un axe Est -Ouest. Cette rivière a un grand nombre d’affluents : sur rive droite, l’Oir qui prend sa source à l’étang de la Fourcherie à Refuveille et se jette dans la Sélune au Val d’Oir, sur Saint-Quentin ; le ruisseau de Casseul qui reçoit le Lait Bouilli à Saint-Quentin. Sur la rive gauche, on a le Lair, ou Sehunce, ou Lerre qui prend sa source à Louvigné-du-Désert (35), traverse Hamelin et se jette dans la Sélune entre Saint-Laurent de Terregate et Saint-Martin ; les ruisseaux de Haute-Planche, du Ponchet, et de la Galerie ; la Beuvron qui prend sa source à Cogé en Parigné et rejoint la Sélune près des restes de l’Abbaye de Montmorel à Poilley. ; le Homme, ruisseau qui traverse Poilley ; enfin la Guintre qui souvent l’abandonne et prend son cours à gauche du Mont Saint- Michel. »

Enjambée par deux ponts, le Vieux-Pont de 1613 et le Pont-Neuf de 1840, la Sélune sépare le bourg de Ducey du village du Pavement rattaché à la commune de Poilley. Les activités économiques et sociales de ces deux entités étaient cependant très liées.

Les métiers

Tanneurs

Comme sur la plupart des cours d’eau dans les régions de fortes agricultures et d’élevages, des tanneurs étaient installés sur la Sélune et en particulier dans une maison sur le Vieux Pont, au Pavement, maison qui a appartenu à plusieurs générations de tanneurs.(famille BERTHELOT – même famille que la suivante).

VP_sel_Du_Selune_Maison_Berthelot (FILEminimizer)

 

Teinturiers

D’autres métiers, au besoin d’eau important se sont fixés sur ses bords tels les teinturiers. La maison près du Pont-Neuf a été bâtie par une famille Berthelot travaillant dans la teinture pendant plusieurs générations.

Moulins

En 1830, dans le canton, la Sélune faisait tourner au moins deux moulins à grains : le moulin de Quimcampoix à Poilley, en amont de Ducey, Le Grand Moulin, dans Ducey même, le moulin de l’ancienne abbaye de Montmorel étant sur le Beuvron à Poilley.

La navigation

Sa navigation a existé bien avant la Révolution. Elle permettait le transport de bois pour les salines de la Baie, des vins, de l’eau de vie, des denrées coloniales, de la fonte…

Mais dès les années 1825, le déclin est largement amorcé malgré les diverses tentatives faites par le Conseil Municipal de Ducey.

Des projets sont élaborés au niveau national tel le canal reliant la rivière Mayenne à la Rance.

Le Préfet de la Manche s’en fait l’écho en 1831 :

« On partirait du bief de partage du canal d’Ernée (53), on suivrait la rivière de ce nom jusqu’au dessous de Carelle, puis le vallon de la Douardière, d’où on passerait par un souterrain de 2000 mètres dans celui de la Futaye, on suivrait le Déron, et enfin la Sélune jusqu’à la rencontre du canal de la Vire et de la Rance (autre projet) »

En 1844, le préfet communique que « l’avant projet de canalisation de la Sélune débuchant à la mer dans la Baie du Mont Saint-Michel est terminé et sera adressé au Ministre des travaux publics. »

Mais malgré l’ordonnance royale du 10 juillet 1835, confirmant un classement d’ancienne origine, qui la range parmi les rivières navigables sur 15,4 km, du pont de Ducey à son embouchure dans la baie, le projet est écarté par l’Administration.

Le préfet lors d’une séance au Conseil général de 1845 déclare :

« il paraitrait que les reconnaissances faites auraient démontré d’une part que la jonction de la Mayenne et de la Sélune est possible par la Varenne et la Sélune supérieure… Encore doit-on craindre que la dépense, hors de proportion avec les avantages de l’entreprise, ne permette jamais de songer sérieusement à son exécution »…  » d’où la pensée de se livrer à l’étude des chemins de fer à traction de chevaux… et les espérances qu’on fait concevoir les essais du système atmosphérique (la vapeur)…

La pêche

L’importante pêcherie de Ducey a longtemps appartenu aux seigneurs du lieu. Elle était sévèrement gardée avec interdiction de barrages et des grands filets. Mais l’abolition des privilèges engendra le braconnage, et peu à peu le poisson, en particulier le saumon si abondant disparut.

Le relevé des registres des messageries d’Avranches expédiant le poisson à Paris permet de constater cette chute : la recette de cinq années de 1813 à 1818 s’est élevée à 109 368 francs, celle de 1822 à 1828, à 41 128 francs.

Dans un rapport de 1929, transmis au Préfet de la Manche, sur la disparition du poisson et particulièrement du saumon aussi bien sur les côtes qu’en rivières, l’auteur souligne

 » … beaucoup de meuniers tendent des filets, ou même de grands paniers, auprès de la chute d’eau de leurs moulins, et ramassent une quantité considérable de gui-moisson (frai du saumon), pour le vendre ou pour le donner à leurs porcs.. d’autres, plus pressés, n’ayant ni moulins, ni filets, trouvent plus expéditifs d’empoisonner les courants avec des coques du Levant*… Enfin, dans nos rivières, à quelques lieues de la mer, on trouve plus commode d’empoisonner, et dans le cours de la Sélune, à St-Laurent, à Montmorel, à Ducey, on voit (surtout les dimanches) flotter une quantité de poisson morts et perdus pour tout le monde. »

VP_sel_Du_publicite_peche_saumon_Ducey

 Les actions alors menées, pêche interdite du gui-moisson, braconnage réprimé, le saumon revint en abondance : « les valets de ferme du château de Ducey n’en voulaient plus manger et retenaient, en se louant, que l’on ne leur en servirait qu’une fois par semaine »

Maintenant, encore, le saumon de la Sélune et de l’Oir est réputé parmi les pêcheurs.

 * Le fruit, une drupe rouge, contient de la picrotoxine, un neurotoxique. Il était utilisé par les braconniers pour empoisonner les poissons.

L’affaire Jeanne et l’accès à la Sélune

Deux accès étaient largement exploités pour l’abreuvage des animaux et la lessive : un près du Pont-Neuf (RD …) et l’autre à l’extrémité d’une pièce de terre située près du Patis, face au château.

En 1834, l’accès près du Pont-Neuf fut l’objet d’un conflit. Mademoiselle Célestine Jeanne fut accusée d’empiéter sur le passage et ainsi d’empêcher le transport du linge par les voitures, passage d’autant plus important qu’il était unique ! D’abord en conflit avec le propriétaire du Château, elle le sera ensuite avec la Commune, toujours à propos de l’accès à la rivière. L’affaire traina pendant plusieurs années, chacun campant sur son bon droit. Procédurière, Mlle Jeanne mit tout en oeuvre pour éterniser l’affaire et ce jusqu’en 1873, date de sa mort.

Mais la Commune l’a jugea différemment après son décès : elle légua ses biens à des établissements publics de la ville

« il est très heureux d’avoir une si belle occasion d’offrir un juste et mérité tribu, d’hommager la mémoire de feue Mlle Célestine Jeanne, qui non contente d’avoir fait le bien pendant sa vie, à voulu laisser une preuve ineffaçable de l’affection qu’elle avait pour les malheureux… », est-il écrit sur les registres municipaux.

Les inondations

Bien que deux barrages hydrauliques aient été construits en amont (Vezin et la Roche qui Boit), la Sélune peut être sujette à quelques débordements. Il est vrai qu’anciennement ces inondations étaient catastrophiques.

VP_sel_Du_inondations_1928 (FILEminimizer)

 

VP_sel_Du_inondations_1995 (FILEminimizer)

Publicités
Cet article a été publié dans Ducey, Poilley. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Sélune à Ducey

  1. Ping : Le Vieux Pont, le temps de la construction | Histothèque Jean-Vitel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s