Le Vieux-Pont : Le Pavement à Poilley


Le Pavement

VP_Po_panneau_Le_Pavement (FILEminimizer)

Définitions anciennes

Le Pavement (m. s.)

« On se sert de ce terme pour exprimer et l’action de paver et l’espace pavé en compartiment de carreaux de terre cuite, de pierre, ou de marbre »

(Définition du « Dictionnaire d’Architecture civile et hydraulique, A. d’Aviler, Paris MDCCLV)

Une autre source de 1690 (des Principes de l’Architecture…) indique :

« quant au Pavement (des ponts), il doit être de bonne pierre pour la commodité des lieux, et selon que les ponts sont plus passants »

Son origine

 » Ils (les chemins) débouchaient ensuite en un lieu appelé Le Pavement, allusion vraisemblable à un renforcement des travaux de voirie pour faciliter le passage en ces lieux marécageux. C’est là que se situaient les pêcheries de la seigneurie de Poilley… ; au Moyen-Âge les lieux étaient gardés par le manoer de la Joceaumière aujourd’hui disparu… »

"la Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, (T89, 2012, fasc 433)"

L’ appellation  » Pavement » désignant ce hameau de Poilley, riverain de la Sélune, semble donc liée au pavage du pont et plus certainement à celui de ses abords, faits de pavés de pierre.

De quand date « Le Pavement » ?

Dans son article « Principaux types toponymiques de la Normandie », F. Lechanteur, parlant des routes romaines écrit « La voie empierrée (qui a fait naître quelques noms comme le Pavement à Gratot (Manche)… » suggère une origine romaine à ce nom de lieu. Cependant dans la « Revue de l’Avranchin » déjà évoquée, il est souligné que D. Lavalet ne recense pas cette voie romaine dans son étude sur le sujet.

Y avait-il, avant les ponts, un pavement qui permettait d’accéder au gué et de traverser la rivière sur des bases moins marécageuses ?


Accidents sur le Pavement

(relevé dans les registres paroissiaux de Ducey)

Le huit juin mil sept cent quarante huit a été inhumé dans le cimetière de ce lieu par le Sieur Curé assisté du Sieur TABOUREL, Vicaire et par LE DRU (sousdiacre?), le corps d’un nommé Jacques GRANGER, originaire de la Paroisse de Passais, Diocèse du Mans, proche D’omfront, lequel hier étant tombé de dessus son cheval dans la rivière sur le Pavement en Poilley et ensuite transporté encore vivant prêt à expirer sous le porche de Madame LANGLOIS, aubergiste de ce lieu pour y recevoir quelques secours s’il avait été possible où nous Curé nous étant transportés et l’ayant trouvé mort, nous dit Curé, avons donné avis de sa mort à Messieurs de la Justice d’Avranches qui étant venus et ont comparu Messieurs le Procureur du Roy, BRIONDIERE, Juge criminel au dit baillage d’Avranches, assistés de leur greffier et chirurgien qui en ont fait la fixité ce même jour et an que ci dessus et le tout suivant le rapport qu’on en a fait et connu par les (passagers?)  dont il était saisie comme voiturier pour les usagers ou tel de sa paroisse aux présences de Guillaume GARNIER et Gabriel JEHANNE qui ont signé.

Guillaume GARNIER                 Gabriel JEHANNE               LE DRU Curé

Signatures des présents

VP_chute_cheval_noyade_registre_signatures

Remarques :

Il existait déjà en 1748 une auberge près du pont, tenue par Mme Langlois, mais elle semblerait être située côté Ducey. Le registre indique « aubergiste de ce lieu », ce qui semble indiquer Ducey (cf. « inhumé dans le cimetière de ce lieu). De plus l’inhumation a lieu à Ducey et non à Poilley.

La marche est haute

Le 28 thermidor An III (15 août 1795), François PORET, âgé de 49 ans, aubergiste au Pavement se présente à l’officier public de Poilley. Il est accompagné de Pierre LECHAT, 38 ans, de St-Laurent. Ils déclarent et attestent que Jean LECHAT, laboureur, 42 ans, né aussi à St-Laurent, est décédé à deux heures du matin, « étant passé par la fenêtre dudit PORET ».


VP_Du_Po_acces_Vieux_Pont_Ducey_1810 (FILEminimizer)

Accés au Pavement par le Vieux-Pont, côté Ducey, Plan de Colibeaux dressé en 1813 sur la demande de la municipalité.


Publicités
Cet article, publié dans Ducey, Poilley, Routes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s