Le Vieux Pont sous la Révolution

La commune de Ducey étant éloignée de Paris, l’annonce des événements qui eurent lieu en la capitale sous la Révolution mettent du temps à arriver. Ce fut le cas pour l’annonce de la réunion des trois ordres : le Clergé, la noblesse et le Tiers Etat survenue le 27 juin 1789. Et c’est seulement le 9 août que les registres de délibérations de la commune relatent l’enthousiasme de sa population.
Le vieux pont va être d’ailleurs jouer un rôle non négligeable dans les festivités.

ob_2c98a48b7ae452b77e13598c7c75bbe7_photo-bleu-blanc-rouge

“Pour exprimer la joie commune à toute la France que la réunion des trois ordres qui s’est effectuée le 27 juin 1789 aux états généraux, on a fait dans tout le royaume des feux de joie. Aujourd’hui on en a fait devant le château.

La municipalité de Ducey informée de l’attroupement de brigands qui se sont répandus dans plusieurs et différents cantons qui y ont répandu la terreur et l’effroi, a cru devoir prendre des mesures pour au besoin repousser la force par la force même. En conséquence, elle a écrit aux paroisses de Saint-Quentin, Poilley, Saint-Aubin et Saint-Laurent en leur remontrant le danger commun et les invitons à ne former qu’un corps capable d’en imposer en se prêtant respectivement un mutuel secours. Par cette même lettre elle leur (mot illisible) la réunion des trois ordres, la satisfaction et la joie que cet heureux accord avait répandu dans la France et les engageait à venir avec leur armée en célébrer la réjouissance avec la paroisse de Ducé qui se disposait à faire des feux de joie.

Il n’y eut que la paroisse de Poilley qui ait répondu et satisfait à nos désirs.
Elle a eu l’intention de nous assurer qu’en toute occasion, elle volerait à notre secours et nous avons informé qu’elle viendrait en armée à nos feux de joie.
A deux heures après midi, nous avons établi sur le pavement une grande garde. Ensuite, nous avons dépêché un détachement de 12 hommes et un tambour pour aller accompagner cette paroisse qui est arrivée sur les trois heures.
Proche la halle aux blés, on avait construit un portail de triomphe où la municipalité de Ducé s’est rendue en corps avec huit fusiliers pour les recevoir et les complimenter. Ensuite, ils ont pris la place qui leur était désignée alors ces deux paroisses ne faisant qu’un corps, ils se sont rendus à l’église et en sont partis processionnellement avec le clergé des deux paroisses pour venir ensemble aux feux de joie. Y étant arrivé, on a chanté le psaume « Ecce quam bonum » et le Te deum. On avait laissé quatre bouches à feux. Les deux curés des deux paroisses et un membre de chaque municipalité y ont mis le feu.

La mousqueterie a fait plusieurs et différent salves après quoi, la paroisse de Ducé a pris le devant et a reconduit celle de Poilley jusqu’ à la dernière arche ; y étant arrivée, elle s’est rangée sur deux lignes, ceux de Poilley ont passé au milieu, on leur a présenté les armes et lorsqu’ils ont été passés, on a fait deux décharges en remerciement.

Il a régné en cette fête la plus grande union et la plus grande harmonie. Nous ne consignons ces faits que pour engager ceux qui nous remplaceront à maintenir et conserver entre les deux paroisses la paix, l’union et l’amitié qui se sont respectivement vouées.

Nous les prions et les engageons à se rappeler cette heureuse alliance de ne jamais oublier que nous sommes frères, voisins, français et que nécessairement nous devons être à jamais unis et unies.

Fait et rédigé en assemblée le dit jour 9 août 1789”.

Le vieux pont devient ce jour là une sorte de trait d’union entre les deux communes, comme un symbole de fraternité entre ses habitants.

Publicités
Cet article, publié dans Ducey, Poilley, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s