Saint-Quentin : Visite des caves du presbytère

Grâce à l’amabilité de Madame le Maire, certains membres de l’Histothèque Jean-Vitel ont eu, au mois de juillet 2016, la possibilité de visiter les caves du presbytère.

Pas besoin d’être spécialiste des bâtiments anciens pour constater que les caves se divisent en deux parties.

La partie Ouest, est la partie la plus récente des caves. Elle est composée d’une seule pièce. Des poutres énormes soutiennent un plafond en torchis.

cave_1-1

Deux ouvertures permettent un accès vers l’extérieur : une au Sud, l’autre à l’Ouest. Cette dernière est visible sur la photo ci-dessus

Sur le mur mitoyen avec l’autre partie des caves, des corbeaux de granit et la suie sur le mur indiquent la présence d’une ancienne cheminée.

La seconde partie du sous-sol est certainement beaucoup plus ancienne. On y accède par une sorte de sas composé d’une porte cintrée à gauche des restes de la cheminée.

cave_2_voutee_entree

Cette porte pouvait être barrée de l’intérieur. Les trous de la barre sont toujours visibles. Sur la photo, on aperçoit la deuxième partie du sas, large accès voûté.

Une fois le sas franchi, on accède à deux salles voûtées. La première est construite dans le sens longitudinal de la partie Est du presbytère.

cave_2_longueur_partie_2

Des ouvertures, près du sol, éclairent modestement cette cave.

cave_2_ouverture

cave_2_ouverture_2

 

dscn0347-fileminimizer

angle de la cave 2

Au fond de cette salle, une portée voûtée permet d’accéder à une troisième cave, perpendiculaire à la précédente.

cave_3_porte_entree

cave_3_voute

caves_croquis_simplifie

Dans ces deux caves voûtées, il n’y a pas d’autres accès vers l’extérieur, si ce n’est une sorte de petite trappe dans la cave voûtée transversale (3), dans l’angle sud-est.
Est-ce l’emplacement d’un ancien escalier ? Une fois la barre mise côté intérieur à la porte de la cave 2, il fallait bien ressortir !

Les caves voûtées sont, de toute évidence, les éléments les plus anciens du presbytère. Tout comme la première cave, elles ne semblent pas avoir subi de transformation depuis leur construction.

Hélas, notre connaissance très restreinte en matière de bâtiment ne permet pas de dater ces constructions.

Peut-être se trouvera-t-il un spécialiste pour nous aider ?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s