Accueil

Vers articles du blog

Exposition 2016

Expo_2016_Affiche (FILEminimizer)

Merci à tous nos visiteurs venus en nombre lors de ces journées des 17 et 18 septembre 2016, à ceux qui nous ont prêté ou donné des objets pour la décoration de l’exposition.

Nous remercions également tous ceux qui ont eu la gentillesse de nous apporter des compléments d’informations, des photos, des documents et autres.

Les visites guidées de la Grande-Rue ont été l’objet d’échanges fructueux avec les habitants. Un accueil particulièrement chaleureux nous a permis de découvrir l’ancienne cellule de la gendarmerie ! Merci.

Mais ce n’est pas terminé !

Pour ceux qui n’ont pu être présent ou qui désirent revoir certains documents, la bibliothèque intercommunale de Ducey relaie l’exposition.

Expo_bibli_reprise_expo.jpg


Nos petites églises

Pour les amoureux de nos petites églises, (même bretonnes ! ), le tome 2 de Nos petites églises – Histoire et petites histoires , de Christiane Paurd et Patrick Tournadre, est ou va être mis en vente sur le site de l’éditeur  Yellow Concept – 

Le tome 1 Nos petites églises – des clefs pour visiter et comprendre  est en vente sur ce même site.

nos_petites_eglises

 

extrait : extrait du tome 2


? Le coin de l’entraide ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Pour les identifier, cliquez ici L’énigme ?!!  cliquez ici

Le coin de l’Ancien

Baraquement_apres_guerre (FILEminimizer)

Ce baraquement (d’après-guerre ?) était situé entre l’église et la mairie,
On aperçoit un écriteau entre les deux portes du local.
A quoi et à qui pouvait-il servir ?
La grille délimitant l’emplacement de l’ancien cimetière est visible près du panneau d’affichage.


Re – nouveau

Alphonse Lenoir, maire de Saint-Quentin-sur-le-Homme, publiciste influent dans le monde politique, richissime homme de main, est le bâtisseur de la célèbre Villa Primavera au Cap d’Aïl.

Albert Bulard raconte ses souvenirs à l’ancien orphelinat Saint-Joseph de Ducey.

Les Murie de Billy  Les Murie (nom également orthographié Mury, Murys ou Muris) ont compté, aux XVIIème et XVIIIème siècles, parmi les familles les plus influentes de la paroisse de Saint-Quentin.